La frange dans tous ses états

Longue ou courte, féminine ou masculine, la frange se décline sous une multitude de formes et s’adapte à la morphologie de chacun. Décryptage d’un style capillaire à part entière.

.

L’Oréal Professionnel, l’innovation permanente

Depuis ses débuts, en 1907, le géant français investit massivement dans la recherche. En mettant l’innovation au service des consommateurs, L’Oréal Professionnel cherche à proposer la meilleure expérience possible. Retour en images sur une histoire riche en découvertes.

.

Johnny Hallyday, le rockeur intemporel

En plus de cinquante ans de carrière, les cheveux de Johnny Hallyday ont, à l’instar de ses chansons, marqué plus d’une génération. Retour en images sur le style capillaire du chanteur, récemment disparu.

Le court féminin au cinéma

Les coupes à « la garçonne » trouvent leur nom à travers l’héroïne du roman éponyme de Victor Margueritte, en 1922. Ces coupes sont depuis associées à l’image de la femme indépendante et sûre d’elle. Retour en images sur ces actrices qui ont marqué le 7e art.

Jean-Claude Aubry, la passion de la transmission

Depuis 48 ans, Jean-Claude Aubry créé, innove et construit un groupe de salons franchisés solide qui compte aujourd’hui 150 unités et 3 académies. Retour en images sur le parcours d’un coiffeur hors norme qui a su imposer sa vision avant-gardiste dans le métier.

L’esprit Saco

Avec son ADN profondément britannique, la marque Saco s’impose de plus en plus dans le paysage français et mondial de la coiffure. Retour en image sur son histoire.

2005

La marque Saco est créée par quatre ex-Creative Directors de Vidal Sassoon et un partenaire financier : Aldo Furfaro.

Ils passent un an aux quatre coins du globe à former d’autres coiffeurs en partageant leurs savoirs. À la fin de ce cycle, trois d’entre eux finissent par quitter l’aventure. Richard Ashforth et Aldo Furfaro décident, eux, de continuer.

 

2006

Saco ouvre ses premiers salons à Londres et Montréal. Richard Ashforth et l’équipe londonienne participent à la Fashion Week de la capitale anglaise pour la première fois, avec le label local culte Unconditional.

 

2007

Richard Ashfort est approché pour couper les cheveux d’un nouveau chanteur sur le point de sortir son premier album : Mika. Ce dernier se classe numéro un dans 40 pays et ses cheveux bouclés deviennent aussi célèbres que lui !

 

2009

Saco ouvre son 3e salon, à Bordeaux (33), en collaboration avec Olivier Dufresne. L’équipe artistique lance la collection Curve qui s’inspire du travail de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer. Cette collection reçoit un excellent accueil du monde entier et pose les bases du Saco Look.

 

2010

Primary Collection, 2e collection de la marque, est présentée avec une esthétique forte qui continue de définir le Saco Look.

 

2012

La soirée Noise est créée sur une idée originale de Richard Ashforth. Pensée dans un esprit underground, son but est de montrer une créativité brute. Elle se fait connaître peu à peu via les réseaux sociaux.

La première soirée accueille Tim Hartley, X-Pression, Peter Gray et Saco. Elle a lieu dans une galerie urbaine de Shoreditch, un ancien quartier populaire de Londres. Noise s’est développée jusqu’à devenir un phénomène créatif majeur dans le milieu de la coiffure.

 

2013

L’académie Saco ouvre ses portes à Moscou, en Russie. L’équipe artistique y présente la collection Static pour fêter l’événement.

 

2014

Le 2e salon français ouvre ses portes, avenue Victoria, à Paris (1er) et comprend une académie. Ils sont dirigés par Patricia Rameau, coiffeuse de Nicolas Sarkis, le chanteur du groupe Indochine.

 

2015

Schwarzkopf Professional choisit Richard Ashforth pour devenir Global Ambassador. Il débute à cette occasion une collaboration avec Simon Ellis, International Creative Director des collections Essential Looks de Schwarzkopf Professional.

 

2017

Le dernier né des salons ouvre à Paris (2e), rue Tiquetonne.

Les soirées Noise cartonnent dans cinq villes du monde, chaque année !

Gouiran Beauté : 50 ans au service des coiffeurs

Implanté à Montpellier, le grossiste Gouiran compte aujourd’hui une vingtaine de boutiques disséminées en Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Île-de-France et Paca, et réalise plus de 20 millions d’euros de chiffre d’affaires. Retour en image sur une saga familiale.


1964 :
Création de l’entreprise par Yolande et Marcel Gouiran, qui acquièrent un fonds de commerce spécialisé dans le négoce de parfumerie et de produits pour coiffeur.

 


1985 :
Les deux frères Didier et Gilles Gouiran intègrent la société. Entre eux les tâches sont bien définies : le premier, au poste de PDG, gère les relations avec les fournisseurs et est également en charge de la création du site Internet de l’entreprise ; tandis que le second, comme directeur associé, s’occupe des points de vente.

 


2000 :
Gouiran Beauté ouvre son premier point de vente, à Alès (30). Elle en possède aujourd’hui une vingtaine.

 


2005 :
Création de Beautélive, la marque propre de l’enseigne. Elle se décline en produits capillaires, soins esthétiques, accessoires, matériels et beauté des ongles.

 


2006 :
Gouiran Beauté s’installe dans un tout nouveau siège social à Montpellier (34). L’entreprise compte actuellement 160 salariés en France.

 


2014 :
Pour fêter son cinquantenaire, Gouiran Beauté se dote d’un nouveau logo et d’une nouvelle charte graphique. Dans le même temps, le site Internet, qui référence plus de 8 000 produits, bénéficie d’un lifting avec un accès spécifique pour les professionnels. Enfin, un nouveau concept est mis en œuvre pour les points de vente, avec notamment une segmentation catégorie produit, avec des tablettes modulables aux couleurs de l’enseigne.

 


2015 :
gouiran-beaute.com/lemag/ voit le jour sur le Net. Véritable plate-forme communautaire, il offre aux professionnels de la beauté (coiffeurs et esthéticiennes) la possibilité de référencer gratuitement leur établissement grâce au store locator. Le site permet également aux professionnels de mettre en ligne leurs offres d’emploi.

 


2017 :
Gouiran Beauté étoffe son offre d’une gamme barbe, mais aussi d’une ligne de colorations végétales. Gouiran Beauté lance Gouiran link : une plate-forme de réservation en ligne. Enfin, l’entreprise vient d’inaugurer Gouiran Creative : la première plate-forme de cocréation (avec les internautes) de produits cosmétiques.

Les buzz capillaires des années 1990

Effondrement du bloc soviétique, fin de la guerre froide, démocratisation d’internet, arrivée des boys bands et des séries TV : les années 1990 ont marqué les esprits. Côté coiffure aussi, avec l’engouement pour les coupes garçonnes ou les dégradés effilés. Retour en image sur cette décennie.

.

La French touch des Premières dames

De Claude Pompidou à Brigitte Macron, en passant par Bernadette Chirac, Danielle Mitterrand ou Carla Bruni-Sarkozy, les First Ladies sont étudiées de près tant pour leur style vestimentaire que leur coiffure, car elles sont les ambassadrices dans le monde de la French touch.

.