Abonnez-vous !

Explosion de coloration pastel lors du dernier défilé Marc Jacobs : comme pour les vêtements, les Fashion Week donnent le « la » en matière de coiffure et de coloration. Des tendances à suivre si vous voulez pouvoir répondre aux demandes de vos clientes.

L a saison des Fashion Week vient de se clôturer comme toujours à Paris, capitale de la mode. Dans les Big Four, que sont New York, Londres, Milan et Paris, que de défilés somptueux avec des filles sublimes et des publics composés de stars pour les admirer. Les Fashion Week donnent le « la » en matière de mode vestimentaire, mais pas que… Car si les vêtements sont scrutés de près par un public d’initiés, le make-up et les coiffures portés par les mannequins, rouages essentiels de la réussite du défilé, sont aussi importants.

« Les coiffeurs et coloristes des Fashion Week dictent les tendances. D’ailleurs, les peoples installés au premier rang des défilés sont les muses des coiffeurs studio », révèle Denis Do Amaral, membre du collectif de coiffeurs créé récemment par L’Oréal Professionnel. Et quand un défilé entier permet au coloriste d’exprimer son talent, on peut parler de tendance forte à venir pour la saison suivante. À l’exemple du dernier défilé de Marc Jacobs à la Fashion Week de New York, pour lequel 37 mannequins ont changé de coloration dans les mains de Josh Wood et de son équipe. « Une gamme de teintes pastel antilicorne assorties à leurs tenues et réalisées avec un éclat métallique pour être usées et vintage », explique le coloriste britannique star.

Pour Gérard Kuchno, de la Maison Gérard Laurent, « les coiffeurs doivent se tenir au courant, observer les défilés, car, avec les réseaux sociaux, les clientes suivent les tendances. Et la jeune génération vient en salon pour être à la mode ». Des Millennials qui n’hésiteront pas au printemps prochain à adopter les colorations pastel proposées par Josh Wood. Coiffeur sur les Fashion Week, Sacha de Carteret, alias My Sacha, explique: « Les coiffures des Fashion Week semblent toujours simples, mais sont en réalité très travaillées. La matière doit être belle et les colorations subtiles, pleines de reflets, donc très délicates à réaliser. » Des coiffures qui répondent particulièrement aux attentes des Françaises « toujours en recherche d’un rendu très naturel », rappelle Gérard Kuchno.

Emmanuelle Evina

FACEBOOK

INSTAGRAM

PINTEREST

Copyright © 2018 Link Media Group. Tous droits réservés.
Facebook
Instagram
Pinterest