Abonnez-vous !

Souvent source de fantasmes, le blond se compose d’une infinité de nuances, toutes plus attrayantes les unes que les autres. Balayons ensemble la palette de cette couleur my(s)thique.

Pages réalisées par Aubin Allières-Vergé

Blond platine Cheveux décolorés à l’extrême, le platine est l’ultime étape avant d’atteindre le stade du blanc. Il n’est pas des plus faciles à adopter, car il souligne les défauts du visage. Très en vogue au début des années 2000, il fut notamment porté par Céline Dion.
Blond californien Il est l’emblème du mode de vie californien. Cheveux au vent, les surfeurs dominent les vagues pendant que les rayons du soleil et l’eau salée de l’océan oxydent leur chevelure… Avec les innombrables heures passées sur le tournage d’Alerte à Malibu, la série culte des années 1990, Pamela Anderson en est la meilleure ambassadrice.
Blond nordique Dans la contrée des Vikings, au nord de l’Europe, vit une majorité de blonds. L’actrice britannique Tilda Swinton est l’incarnation de ces beautés froides à la chevelure presque blanche.
Blond cendré C’est la plus froide de toutes les nuances de blond. Elle donne à la chevelure un aspect mat. Adaptée aux teints diaphanes, elle souligne aussi la profondeur des yeux aux nuances bleu-vert de l’actrice Cara Delevingne.
Blond nacré Inspiré par la couleur des perles naturelles, il reflète parfois des touches de rose ou de violet. L’actrice américaine Jennifer Lawrence le combine, ici, à un carré flou.
Blond beige Qui mieux que Marilyn Monroe évoque la blondeur ? La star hollywoodienne a porté tous les blonds, qu’ils soient chauds ou froids. Elle arbore, ici, une nuance neutre, le beige, qui souligne la carnation de sa peau et le rouge carmin de ses lèvres.
Blond blé Caractéristique des petites têtes blondes, il se porte également une fois passé l’âge de raison. Sa teinte chatoyante sublime l’épaisse chevelure ondulée de Blake Lively.
Blond doré Très prisé dans les années 1990, il s’apparente à un des éléments distinctifs de Carrie Bradshaw, héroïne de la série Sex and the City. Son interprète, Sarah Jessica Parker, le porte encore en 2018. Preuve en est qu’il n’est pas une mode, mais un style.
Blond vénitien Il tire son nom des Vénitiennes qui, à la Renaissance, utilisaient le safran et le citron pour obtenir des reflets chauds. Il est toujours aussi apprécié de nos jours. L’actrice américaine Jessica Chastain n’a pas besoin d’utiliser d’artefact pour l’obtenir. Il s’agit de sa couleur naturelle.

FACEBOOK

INSTAGRAM

PINTEREST

Copyright © 2018 Link Media Group. Tous droits réservés.
Facebook
Instagram
Pinterest