Abonnez-vous !

Septembre est un mois crucial : c’est le moment de fixer des objectifs et de donner le tempo à vos employés tout en insufflant enthousiasme et positivité pour bien démarrer l’année ! Voici six actions à mener pour ne pas être dépassé.

1 ORGANISER UN EMPLOI DU TEMPS ADAPTÉ
Certes, un salon est soumis à de nombreuses contraintes en termes d’organisation et de gestion de l’emploi du temps des salariés. Cependant, consulter chacun des collaborateurs sur leurs préférences horaires, ne peut être que constructif. « J’essaie de connaître à l’avance leurs besoins pour l’année, explique Nathalie Calderini, gérante du salon éponyme, à Nice (06). Certaines de mes collaboratrices sont mamans de jeunes enfants, d’autres sont célibataires ; les besoins ne sont pas les mêmes. Je prévois toujours de m’adapter et je m’organise aussi afin de pouvoir, occasionnellement, modifier un emploi du temps : au moment de la rentrée des classes, lors du passage d’un examen de permis de conduire, etc. En général, elles n’abusent pas et se montrent sensibles à mes efforts pour répondre à leurs attentes. »

2 REDISCUTER AVANTAGES ET INTÉRESSEMENT AU CHIFFRE
Quel meilleur moment que celui de la rentrée de septembre pour consulter vos collaborateurs sur les primes et intéressement au chiffre d’affaires auxquels ils auront droit tout au long de l’année ? Pour Carole Rollet, gérante du salon Carré d’Art, à Reims (51), une réunion sur ce thème doit impérativement être programmée avec le personnel. « La rentrée est l’occasion de donner le tempo à ses collaborateurs, précise-t-elle. C’est à ce moment que l’on doit aborder le sujet de l’intéressement au chiffre, tout en fixant clairement les objectifs à atteindre pour chacun. » Cependant, il est préférable que les règles posées à la rentrée ne soient pas totalement figées. « Il est important de faire comprendre à ses employés que tout est modulable ou réajustable en cours d’année, suivant l’implication et les résultats de chacun, poursuit Carole Rollet. C’est plus motivant pour un employé de savoir qu’il peut espérer une évolution au fil des mois, sans attendre la rentrée suivante. On donne une base à la rentrée qui peut donc être revue à la hausse en cas de bilan très positif ! »

3 PRÉVOIR DES FORMATIONS
Si ces dernières permettent aux employés de progresser et d’acquérir de nouvelles techniques, elles constituent également un vrai moteur, une source de motivation. Aussi, il est important, dès la rentrée, de planifier des dates pour permettre à vos employés de suivre des stages au cours de l’année. « Pour ma part, j’essaie de bien cerner les faiblesses ou lacunes de mes collaborateurs pour cibler les stages les mieux adaptés », poursuit Carole Rollet. Il n’est pas inutile, par ailleurs, de consulter chacun sur ce qu’il aimerait suivre comme formation. La rentrée est le bon moment pour échanger afin de connaître les ambitions de vos employés et pour savoir s’ils ont envie de progresser dans un domaine précis.

4 IMPLIQUER LES COLLABORATEURS DANS LA VIE DU SALON
La rentrée n’est pas seulement une période propice pour fixer des objectifs, c’est aussi le meilleur moment pour demander l’avis de vos employés concernant leur cadre de travail et ce qui doit être amélioré. Cet échange peut fournir de nouvelles idées en matière d’agencement du salon. Un employé qui apprécie son cadre de travail et peut y apporter sa touche personnelle, a plus de chances d’être productif et de bien évoluer. De son côté, Nathalie Calderini précise : « Dans cette optique, j’ai décidé de publier un magazine propre au salon dans lequel chaque employée s’implique pour traiter des sujets de coiffure ou des nouveautés en esthétique. C’est toujours à la rentrée que l’on choisit les thèmes rédactionnels. Envoyé à 10 000 personnes avec le journal local Nice Matin, ce magazine a été une initiative très positive pour créer une émulation dans l’équipe. »

5 PARTICIPER À DES ÉVÉNEMENTS EXTÉRIEURS
La rentrée est aussi l’occasion de surprendre vos collaborateurs ! Pourquoi ne pas planifier, tout au long de l’année, de participer à des événements extérieurs qui peuvent à la fois faire connaître votre salon tout en fédérant votre équipe autour de projets originaux ? C’est en tout cas le choix de Nathalie Calderini qui a proposé à ses employées de s’impliquer dans l’association Toutes à l’école, dont elle est membre. « Bien sûr, cela se fait sur la base du volontariat, précise-telle. Celles qui ont accepté sont venues avec moi au Cambodge où nous avons donné des formations. Cela leur permet de sortir du cadre du salon, de voir autre chose, de transmettre leur savoir et de se valoriser… C’est aussi un bon moyen de partager des moments forts, inoubliables, et de renforcer les liens avec mes employées. »

6 REPENSER SON MANAGEMENT
Enfin, la rentrée de septembre est le moment idéal pour vous remettre en question et prendre de bonnes résolutions ! Ainsi, n’hésitez pas à revoir vos techniques de management dans un souci constant d’aider vos collaborateurs à bien évoluer. Rappelez- vous, par exemple, que, quelles que soient sa fonction, ses missions ou son ancienneté au sein du salon, un employé a toujours besoin de reconnaissance pour le travail accompli. Ne soyez pas avare de compliments lorsque l’occasion se présente, et sachez mettre en valeur les qualités propres à chacun tout au long de l’année. « J’ai à coeur de toujours pousser mes employées en avant, de les inciter à prendre confiance en elles et à se surpasser », conclut Nathalie Calderini. Cela s’appelle manager par la positivité. C’est excellent pour le bien-être moral de l’équipe et essentiel pour la bonne marche de votre salon !

FACEBOOK

INSTAGRAM

PINTEREST

Copyright © 2018 Link Media Group. Tous droits réservés.
Facebook
Instagram
Pinterest