L'i-flex de Velecta-Paramount 11/2017


Le premier sèche-cheveux connecté au monde est français. Conçu chez Velecta Paramount, après cinq ans de recherche, l’i-flex a fait sensation au dernier salon MCB by Beauté Sélection.

CONTEXTE

Quelque 20,4 milliards d’objets seront connectés en 2020 selon le cabinet d’études américain Gartner. « Si on ne crée pas d’objet connecté, on est “has been”, alors nous avons voulu prendre le train en marche, précise Michel Guillosson, dirigeant de Velecta Paramount. Nous avons commencé à travailler sur le sujet au moment où ont émergé voitures et frigos connectés. Notre idée était de faciliter le travail des coiffeurs en créant un séchoir utile, et non pas un objet connecté simplement pour pouvoir dire qu’il était connecté. Il fallait une vraie valeur ajoutée. »

 

POUR LES PROS 

L’i-flex est piloté par une application disponible sous Android et iOS. Cette application permet d’intégrer les profils capillaires d’un nombre infini de clients (épaisseur des cheveux, sensibilité, cheveu naturel, type de cheveu – afro, épais, bouclés, normaux, fins, très fins). Au moment du séchage, l’appareil sélectionne la bonne température (70 °C pour un cheveu très fin très sensibilisé) et une vitesse de 12 000 t/mIn, 135 °C pour un cheveu afro naturel, 21 000 t/mIn. Après le scan des QR codes de produits coiffants thermoactifs, il calcule également la température adéquate lors de l’utilisation du produit. L’application est aussi soucieuse de l’empreinte carbone des professionnels, car elle leur délivre des données sur la consommation électrique.

 

À DOMICILE

Pour un particulier, les profils créés sur l’application seront ceux des différents membres de la famille.

  

TECHNICITÉ

Avec 2 300 W de puissance maximale, le flux d’air est tel qu’il donne la sensation à l’utilisateur que le poids du sèche-cheveux (450 g) est divisé par deux. Le moteur est donné pour fonctionner 10 000 heures. Il fonctionne à 13 000 tours/min, 17 000 t/min ou 21 000 t/min. Trois températures sont proposées  80 °C, 120 °C et 140°C. L’air « froid » est à 25 °C. Un système d’atténuation du bruit a été intégré. Il est fourni avec un embout large, un embout étroit, un diffuseur et un Cool Air Flex – un embout long à double paroi qui permet au coiffeur de tenir le séchoir par celui-ci et d’éviter ainsi « la cassure du poignet » (lutte contre les troubles musculosquelettiques).

Martine Carret



Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris