Christophe-Nicolas Biot : sa nouvelle maison 11/2017


Retour aux sources pour l’ambassadeur Wella qui vient d’ouvrir son salon à Mulhouse, à l’emplacement du premier salon qu’il avait ouvert en franchise Courrèges, il y a vingt ans. Un aménagement simple et efficace, dans un style appartement new-yorkais, riche en idées de décoration facilement déclinables dans un salon moins haut de gamme. Revue de détails.

ACCUEIL PERSONNALISÉ

Une entrée simplement décorée par deux arbustes, avec une plaque à la manière des médecins, puis, pour accéder au salon, un escalier décoré de couvertures de magazines avec des stars coiffées par Christophe-Nicolas Biot. La décoration est minimaliste, mais efficace. La cliente, si elle est nouvelle, appréciera de confier sa chevelure à un coiffeur de star. Une idée décoration facilement déclinable en mettant sous verre vos réalisations.

 

ESPACE COIFFURE

Tout en bois, l’espace coiffure a été pensé dans les moindres détails pour le confort des clientes. Ainsi, des poignées sont apposées en bout de table pour leur permettre d’accrocher leur sac à main. Et pour favoriser la revente, tout en gérant l’attente, du maquillage est mis à leur disposition sans oublier la boîte de mouchoirs en papier pour leur permettre de se démaquiller. Elles peuvent ainsi tester, toucher, se familiariser avec les produits… avant de les acheter !

 

ÉTAGÈRES MINIMALISTES

Originales, peu encombrantes et dans un style appartement new-yorkais, les étagères en métal qui décorent le salon assurent une belle visibilité aux produits grâce à leur aspect minimaliste. Une décoration simple et efficace, facile à imiter avec un petit budget.

 

ESPACE BAC

Toujours dans un esprit loft new-yorkais, l’espace bac est séparé du reste du salon par une cloison en Placoplâtre vitrée à mi-hauteur. L’intimité des clientes est ainsi préservée tout en donnant une impression de volume plus importante grâce aux vitres. Tout en briques, le mur de l’espace bac accueille deux étagères en métal sur lesquelles sont posés les tubes de coloration ainsi que des bocaux qui renferment les poudres pour la coloration végétale. À noter : le plafond a été laissé brut pour donner plus de cachet au salon.

 

SALON D’ATTENTE

Il trouve sa place dans un angle du salon avec un canapé moelleux et un fauteuil. En plus des magazines, des livres incitent les clientes à la lecture. À proximité, une étagère minimaliste sur laquelle sont présentées les gammes de produits utilisés dans le salon.

Emmanuelle Evina, à Mulhouse

EN CHIFFRES

220 m2

C’est la superficie totale de ce salon implanté au 1er étage d’un immeuble datant de l’époque où Mulhouse était une cité-Etat.

 

100 000 €

C'est la somme qui a été nécessaire pour rénover ce local dans lequel « tout a été cassé afin de pouvoir aménager le salon dans un esprit loft new-yorkais », explique Christophe-Nicolas Biot.

 

30 000 €

C'est le montant investi dans le mobilier équipant le salon.

 

102 €

C’est le prix de la fiche moyenne dans le salon : 60 € pour un shampoing-coupe-brushing. Le même service est facturé 120 € s’il est réalisé par Christophe-Nicolas Biot.

 

130

C’est le nombre de salons que compte la ville de Mulhouse intra-muros. Soit environ un salon pour 1 000 habitants.




Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris