Des ciseaux toujours plus ergonomiques 04/2016

1. Pour un travail dans la masse, gamme Nikko de Haircut (Jacques Seban).
© Photo presse
2. Ciseaux réversibles « G » de Hikari (Fejic).
© Photo presse
3. Ciseaux à trois anneaux Akira (JMF Ciseaux).
© Photo presse
4. Ciseaux décalés Kimiko Beautélive (Gouiran Beauté).
© Photo presse
5. Design élégant et lames courbées, modèle Craene de Tondeo.
© Photo presse
6. Centre de gravité rapproché de l'intérieur de la main pour le nouveau Solid Black-Smith de Mizutani Scissors.
© Photo presse
7. Fluidité avec les modèles Fame de Jaguar.
© Photo presse
8. Anneau pivotant à 360° pour les ciseaux Matsuzaki MWQ (Jacques Seban).
© Photo presse

Être durables et adaptés aux habitudes de chacun sont toujours des qualités attendues, mais les marques prennent aussi de plus en plus en compte l'ergonomie des produits. Avec un objectif, davantage de confort de travail.

Investir dans une bonne paire de ciseaux représente l'assurance d'offrir à ses clients une qualité d'exécution et de coupe qui perdure dans le temps. Pour garantir cela aux coiffeurs, les marques reconnues misent, en premier lieu, sur la qualité de leurs aciers, les plus réputés étant japonais ou allemands (Solingen, par exemple). Tondeo renforce aussi la longévité de ses lames grâce à l'apport de vanadium dans l'acier.

Minimiser la fatigue due aux mauvaises positions

Mais, la principale évolution de ces dernières années réside dans la conception des produits, afin de minimiser la fatigue due aux mauvaises positions. Directrice marketing de Fejic, Delphine Iwata est catégorique : « Il est important de s'équiper de bons outils, dès ses débuts. Si l'on commence à apprendre avec des ciseaux de mauvaise qualité, on prend de mauvaises habitudes et de mauvaises postures. » L'entreprise a présenté, en début d'année, les nouveaux ciseaux « G » de la marque Hikari. Réversibles pour alterner entre coupe sur cheveux secs ou cheveux mouillés, ils sont conçus pour limiter les risques de coupure en cas de contact avec la lame ou la pointe et permettent d'effectuer plus librement des piquetages, coupes de frange, tours d'oreilles...

Chez JMF Ciseaux, le nouveau modèle polyvalent Akira est doté de trois anneaux, dont un tournant. « Cela permet de modifier quelques mouvements, et c'est vraiment bénéfique. Nos nouveautés ont été conçues par des spécialistes, qui ont travaillé sur la tension des épaules et des poignets pour limiter les troubles musculo-squelettiques », explique Philippe Avrouin, dirigeant de JMF Ciseaux. Les ciseaux Matsuzaki MWQ (Jacques Seban) sont, eux aussi, dotés de trois anneaux, dont un pivotant à 360°, pour travailler sous n'importe quel angle, sans pratiquement solliciter poignets et coudes. Haircut a particulièrement soigné l'ergonomie de sa gamme Nikko, avec, notamment, une position du pouce permettant un travail sans effort, même de longue durée. 

Limiter les troubles musculo-squelettiques

Jaguar vante, pour sa part, une position de travail extrêmement agréable et une conduite parfaitement contrôlée avec un repose-doigt soudé bas, ainsi que des anneaux soudés en angle opposé, qui s'adaptent à la tenue naturelle de la main sur son modèle Fame.

Tondeo se distingue avec ses ciseaux Unique, aux anneaux ouverts particulièrement ergonomiques, avec anneaux réducteurs souples interchangeables et repose-doigts forgés pour une prise en main confortable et naturelle. Le modèle Craene de la marque affiche, lui, des lames courbées, qui réduisent considérablement les changements de position du poignet et les mouvements du bras.

Enfin, la grande nouveauté, qui fait débat dans la profession, est apportée par la marque Exthand (distribuée par Novacoiff) et ses ciseaux sans anneaux. Ils ont été créés par l'ergo-designer Julien Gandon et pensés pour faire corps avec la main, grâce à leurs grips en silicone. Ils promettent au coiffeur de conserver une position naturelle pendant la coupe, sans solliciter les épaules et en gardant le poignet dans le prolongement du bras. Cerise sur le gâteau, ils sont personnalisables avec différentes couleurs et un « Charm » à apposer sur le grip.

QUESTION D'ENTRETIEN« Pour conserver ses ciseaux en bon état, la base est de ne jamais les ranger avec d'autres outils, afin que le tranchant ne soit pas heurté », conseille Jean-Vincent Alafaci, distributeur exclusif de Mizutani Scissors en France. Le mieux est également de les remiser dans un endroit sec et de les essuyer, de temps à autre, avec un chiffon doux type peau de chamois. Ne pas oublier, bien sûr, de les désinfecter, avant chaque utilisation, avec une lingette désinfectante ou un produit type Barbicide (commercialisé par Mizutani France). Delphine Iwata, directrice marketing de Fejic, préconise de faire réviser ses ciseaux régulièrement, environ une fois par an, et de les faire affûter, si nécessaire. « Les lames peuvent bouger, sans que l'en s'en rende compte, et, au fur et à mesure, le pivot se déforme », explique-t-elle. À noter que Mizutani propose un service premium Point Affûtage, qui peut aiguiser et réparer les produits de toutes les marques existantes (hors ciseaux micro-dentés). Bienvenue, également, la goutte d'huile, de temps à autre, sur l'entablure. Enfin, essentiel, éviter de faire tomber ses ciseaux par terre ! M. B.
Marianne Bailly
QUESTION D'ENTRETIEN« Pour conserver ses ciseaux en bon état, la base est de ne jamais les ranger avec d'autres outils, afin que le tranchant ne soit pas heurté », conseille Jean-Vincent Alafaci, distributeur exclusif de Mizutani Scissors en France. Le mieux est également de les remiser dans un endroit sec et de les essuyer, de temps à autre, avec un chiffon doux type peau de chamois. Ne pas oublier, bien sûr, de les désinfecter, avant chaque utilisation, avec une lingette désinfectante ou un produit type Barbicide (commercialisé par Mizutani France). Delphine Iwata, directrice marketing de Fejic, préconise de faire réviser ses ciseaux régulièrement, environ une fois par an, et de les faire affûter, si nécessaire. « Les lames peuvent bouger, sans que l'en s'en rende compte, et, au fur et à mesure, le pivot se déforme », explique-t-elle. À noter que Mizutani propose un service premium Point Affûtage, qui peut aiguiser et réparer les produits de toutes les marques existantes (hors ciseaux micro-dentés). Bienvenue, également, la goutte d'huile, de temps à autre, sur l'entablure. Enfin, essentiel, éviter de faire tomber ses ciseaux par terre ! M. B.



Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris