La frange dans tous ses états 05/2018

La frange droite Elle est la plus iconique d’entre toutes, celle que beaucoup de filles rêvent de porter sans jamais oser. Afin de pouvoir la conseiller à votre cliente, assurez-vous que leur nez n’est pas un complexe pour elle car ce type de frange longue le met en avant. L’actrice Léa Seydoux la porte ici à ras des sourcils, ce qui lui donne un air mutin ravissant.
© Baxter/Abaca
La frange piquetée Moins sévère que la frange droite, la piquetée adoucit les traits du visage et apporte plus de légèreté. Taylor Swift a ici opté pour une frange concave qui compense la forme légèrement carrée de sa mâchoire. 
© Humberto Carreno/Abaca
La frange encadrée Très en vogue au début des années 2000, l’association de deux mèches dégradées à la frange permet d’affiner le bas du visage. À l’inverse, des mèches trop épaisses ont tendance à plomber le visage. Anne Hathaway l’arborait ici avec un chignon, lors du tournage du film Le Diable s’habille en Prada. 
© Everett Collection/Abaca
La frange effilée Que ce soit en version longue ou courte, la frange effilée convient très bien aux personnes timorées qui désirent se dissimuler de manière partielle. Elle est la plus facile de toutes à conseiller et à adopter, à l’exemple de Nolwenn Leroy qui en a fait sa marque de fabrique.
© Alban Wyters/abaca
La frange rideau Séparée en deux par le milieu, elle laisse entrevoir une grande partie du front et peut se porter longue ou courte. Elle est devenue indémodable, car adaptable à toutes les morphologies de visage. Charlotte Gainsbourg l’a adoptée depuis quelques années déjà.
© Ian West/Abaca
La frange balayée Très à la mode à la fin des années 2000, elle crée une asymétrie dans la coupe. L’actrice Louise Bourgoin la porte ici avec une coupe longue, mais il est possible de la marier à une coupe courte comme  l’actrice américaine Michelle Williams. 
© Nicolas Khayat/Abaca
La frange déconstruite Très populaire dans les pays anglo-saxons, l’arborer c’est faire le choix d’une allure assumée. La déconstruction peut se faire de manière plus ou moins forte, selon l’envie de votre cliente, et s’adapter à toutes les longueurs. Marion Cotillard avait opté pour une version ultracourte.
© Bill Davila/Abaca
La frange courte Emma Watson ou encore Emma Roberts l’ont récemment adoptée. La frange courte est très à la mode cette saison et inspire les fashionistas du monde entier. Il s’agit d’un grand classique en version revisitée. Les pin-up la portaient roulée dans les années 1950.
© Vince Flores/Abaca
La frange colorée Pour sortir des sentiers battus, la frange se conjugue à la couleur ! Lady Gaga n’a pas hésité et a choisi de contraster son blond platine avec du noir corbeau. Un moyen simple et efficace de faire ressortir sa personnalité.
© Marcos Delgado/Abaca
La frange masculine Parce que la frange n’a pas de genre, elle s’affiche également sur les chevelures masculines. Louis Bertignac la porte depuis (presque) toujours, qu’elle soit bouclée ou plus lisse. On se souvient également de Justin Bieber au début des années 2010.
© Nicolas Briquet/Abaca

Longue ou courte, féminine ou masculine, la frange se décline sous une multitude de formes et s’adapte à la morphologie de chacun. Décryptage d’un style capillaire à part entière.

.

Aubin Allières-Vergé



Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris