La French touch des Premières dames 06/2017

De Claude Pompidou à Brigitte Macron, en passant par Bernadette Chirac, Danielle Mitterrand ou Carla Bruni-Sarkozy, les First Ladies sont étudiées de près tant pour leur style vestimentaire que leur coiffure, car elles sont les ambassadrices dans le monde de la French touch.

.

Emmanuelle Evina

1972 Le style moderne de Claude Pompidou tranche avec le classicisme d’Yvonne de Gaulle. Habillée par Christian Dior, Coco Chanel ou Pierre Cardin, elle deviendra ambassadrice de la mode française. Pour son premier voyage aux États-Unis, Patrick Alès met à sa disposition le coiffeur Norbert.

 

1979 C’est dans les meubles de Claude Pompidou, laquelle avait entièrement relooké le palais de l’Élysée, qu’Anne-Aymone Giscard d’Estaing emménage. Dotée d’une belle et longue chevelure brune, elle était plus souvent coiffée d’un chignon volumineux, parfois agrémenté d’un chapeau.

 

1982 Style énergique avec un carré à frange ouverte pour Danielle Mitterrand. Celle-ci refusait le titre de Première dame auquel elle préférait celui d’« épouse du président de la République ». Dès son arrivée à l’Élysée elle s’occupe de la décoration et des jardins pour leur redonner plus de modernité.

 

1988 Si le carré est toujours de mise pour Danielle Mitterrand, sa frange a disparu au profit d’une petite mèche balayée sur le côté qui lui donne un air plus doux. Ancienne résistante engagée durant la Seconde Guerre mondiale, elle fondera notamment l’association France Libertés, qui luttera pour un monde plus juste et solidaire.

 

1990 Retour au blond pour la Première dame Bernadette Chirac, grande adepte du brushing soufflé sur le dessus pour plus de volume.

 

1995 Bernadette Chirac et Hillary Clinton : les First Ladies américaine et française font honneur au blond, la première coiffée d’un carré mi-long aux pointes relevées et la seconde d’un carré court.

 

2007 Toujours chic et élégante, Cécilia Sarkozy est rarement apparue les cheveux attachés lorsqu’elle était First Lady.

 

2008 Pour éviter d’être sans cesse comparée à Jackie Kennedy, Carla Bruni-Sarkozy troque chapeaux et chignons pour la longue frange.

 

2013 « First Lady » éphémère, Valérie Trierweiler avait opté pour de belles longueurs lâchées et coiffées de grosses boucles. Adepte des changements capillaires, elle passera ensuite au blond clair avant d’adopter les cheveux très lissés.

 

2015 Le style sobre et raffiné de Julie Gayet, avec sa longue chevelure coiffée en un élégant chignon, fait mouche, même si cette dernière n’a jamais été officialisée dans son rôle de Première dame.

 

2017 Le style de Brigitte Macron fait déjà le buzz sur les réseaux sociaux, notamment son pardessus à col métallisé Louis Vuitton et son épaisse chevelure blonde relevée en un élégant chignon.




Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris