Diane-Laure Bourdoiseau 05/2017

C’est en 2010, à l’âge de 20 ans, que Diane-Laure Bourdoiseau ouvre son premier salon de coiffure. Depuis, elle enchaîne les succès et va prochainement inaugurer son propre centre de formation, DL Hair Production, studio photo. Elle nous a confié ses sources d'inspiration.

Le cinéma

Les films historiques et fantastiques sont une source inépuisable d’inspiration, et notamment les remakes en prises de vues réelles des dessins animés de Walt Disney. Toutes les époques sont intéressantes et m’amènent à créer en mélangeant les styles. Le métissage est une originalité qui fait aussi ma marque de fabrique. Lors des Hairdressing Awards de 2010, j’ai associé un homme aux cheveux méchés blond platine et couvert de tatouages – ce qui n’était alors pas du tout la mode – à une femme très féminine et très classe, aux cheveux zébrés blond-marron. Ce mélange étonnant m’a permis de remporter le 1er prix !

 

La musique

Je joue du piano depuis l’âge de 6 ans. Dès que je me mets au clavier, mon imagination vagabonde et je me sens très inspirée. La musique m’aide à créer, c’est indéniable. Parmi mes compositeurs préférés : Hans Zimmer, qui a réalisé la bande originale des films Gladiator et Inception, ou encore Yann Tiersen, l’auteur de la bande originale du film Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Je considère que c’est une chance d’avoir cette passion de la musique, qui est très compatible avec mon métier.

 

La nature et les voyages

Dès que je peux, je m’immerge en pleine nature. Particulièrement attirée par la montagne et la campagne, j’adore me promener seule, cela me permet de me ressourcer. Je côtoie tellement de monde toute la journée, que cela me fait du bien de me poser dans un lieu calme : c’est essentiel pour réfléchir et parfois prendre de bonnes décisions. Je suis très attirée aussi par les voyages. J’ai eu l’occasion d’aller à Londres, Barcelone ou au Canada par le biais des concours auxquels j’ai participé. Mais ce qui me tente vraiment, c’est de partir sac à dos pour une longue période, et découvrir d’autres cultures et d’autres façons de vivre. Voyager permet de s’enrichir intellectuellement et de développer sa créativité.

 

L'académie

Je suis passionnée par la coiffure depuis ma plus tendre enfance et c’est donc un rêve d’enfant qui s’est réalisé lorsque je me suis mise à mon compte. Depuis deux ans, je dirige un institut "tout en un" de 170 m2 qui comprend espace coiffure, espace esthétique, onglerie, massage, espace barbier… Et depuis un mois, j’ai commencé des travaux pour créer en partenariat avec Titus Devos, une académie, c’est-à-dire mon propre centre de formation avec studio photo, showroom textile et conseil en image. Ma devise dans la vie ? Lorsque l’on veut vraiment quelque chose et que l’on se donne les moyens, on peut réussir à atteindre tous ses objectifs !

Florence Bernardin

BIO EXPRESS

2010 : 1er prix Hairdressing Awards, catégorie jeune talent.

2010 : Ouverture de son premier salon de coiffure.

2014 : 1er prix meilleur Business Woman Talent Starter.

2014 : Show d'ouverture du Festival Métamorphose.

2015 : Création de son propre institut beauté et bien-être Diane-Laure.

2015 : Création de sa marque de produits de coiffure et extensions DL Hair.

2016 : Nommée ambassadrice des marques Mizutani et Sublimo.

2017 : Création du centre de formation DL Hair Production, studio photo.

(Agrandissement et fusion avec l'institut actuel – 340 m2).




Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris