Mathieu Léger 12/2017

Membre de l’Équipe de France depuis quatre ans, Mathieu Léger est un passionné multimédaillé, qui aspire à travailler sur des comédies musicales et des tournages de films. Ce jeune artiste d’exception nous livre ses sources d’inspiration.

Les Années folles

Pour ce jeune passionné, l’époque des années 1920 ou Années folles, en termes de style vestimentaire et de coiffure, est particulièrement riche et constitue une source inépuisable d’inspiration. « Les coiffures à base de crans, très classes, m’ont toujours beaucoup plu, explique-t-il. J’adore aussi les robes et les accessoires chics, et je suis assez fan du charleston, cette danse très entraînante qui était à la mode dans ces années délirantes…C’est vraiment un tout qui me séduit. Gastsby le Magnifique, réalisé par Baz Luhrmann, avec Leonardo DiCaprio, figure parmi mes films favoris, car il évoque cette époque unique qui me fascine tant ! » De même, Mathieu Léger reconnaît être attiré par la haute couture : il admire particulièrement les collections de Dior et Chanel, qui sont de loin ses marques préférées.

 

Une passion qui prend sa source en enfance

« Depuis mon plus jeune âge, je me suis senti attiré par ce métier, explique Mathieu Léger. La coiffure est la première chose que l’on regarde chez les gens, et j’adore relooker. Je n’ai jamais caressé d’autre rêve que celui d’être coiffeur, mais j’aime particulièrement l’aspect artistique du métier, c’est pourquoi je m’investis dans les concours. » Si Mathieu n’est pas issu d’une famille de coiffeur, il reconnaît être soutenu par les membres de sa famille… « Même s’ils ne comprennent pas toujours ce qu’est un concours et l’énergie que cela exige ! »



Se ressourcer avec ses amis

Pour Mathieu Léger, quel que soit le temps consacré aux concours, il est indispensable de voir ses amis. « Le plus souvent, je sors avec des amis coiffeurs qui font eux-mêmes des concours. On se comprend, car on traverse les mêmes épreuves et on a la même passion. De belles amitiés se nouent, car on vit des moments forts ensemble, que personne ne peut comprendre. On passe des soirées inoubliables qui nous permettent de décompresser, mais nos sorties participent aussi à souder l’équipe ! »



Des grands noms et des rêves

Parmi les coiffeurs qui inspirent Mathieu Léger, citons Guy Tang pour son exceptionnelle maîtrise des couleurs. « De même, je suis un grand admirateur de Ludovic Geheniaux, ambassadeur Eugène Perma, que je suis sur Facebook. » Côté projets, Mathieu Léger sait déjà comment orienter la suite de sa carrière : « Lorsque j’aurai fini les concours d’ici un ou deux ans, je veux m’inscrire dans une école de perruquier posticheur pour travailler sur les comédies musicales ou dans le cinéma… De même, je compte suivre une formation sur le maquillage effets spéciaux : c’est un peu lié et complémentaire. J’envisage ensuite m’installer sur Paris pour intégrer ce milieu : c’est mon principal objectif ! »

Florence Bernardin

BIO EXPRESS

 

1995 : Naît à Caen (14).

2014 : Obtient son BP.

2014 : Médaillé de bronze en individuel et d’or par équipe aux championnats du monde, à Francfort, en Allemagne.

2014 : Médaillé d’or en individuel et par équipe aux championnats d’Europe à Ekaterinbourg, en Russie.

2015 : Médaillé d’or en individuel et par équipe aux championnats d’Europe à Paris.

2016 : Médaillé d’or en coupe et par équipe aux championnats du monde en Corée. Médaillé d’or en chignon et d’argent en détaché. Sacré champion d’Europe.

2017 : Médaillé d’or aux WorldSkills à Abou Dabi, aux Émirats arabes unis.




Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris