Raphaël Perrier, chapeau l'artiste ! 07/2015

Avec un grand-père, une mère et un père coiffeur, Raphaël Perrier ne se voyait pas embrasser une autre profession. Doué, il a vite conquis le public en faisant, pendant 14 ans, des compétitions dans le monde entier. Depuis, l'artiste s'est converti en businessman. Il préside aussi aux destinées de l'Equipe de France de coiffure.

2000 : Fils et petit-fils de coiffeur, Raphaël Perrier effectue son apprentissage au Mans dans le salon de... son père. Il tente deux fois le concours de Meilleur Apprenti de France et décroche le titre à Avignon, en terminant premier sur soixante candidats.

2002 : Le gamin de la Sarthe, formé au CFA du Mans, intègre l'Equipe de France à 16 ans. Il enchaîne les victoires : champion de France, champion d'Europe et un premier titre de champion du monde en 2002. Raphaël se verra décerner quatre fois cette prestigieuse distinction.

2010 : Sacré champion du monde en individuel et en équipe, ce touche-à-tout infatiguable, s'attaque à la scène parisienne en créant les coiffures de « Mozart, l'opéra rock ».

2011 : L'enfant du Mans ouvre son premier salon dans sa ville natale, lui qui, à trois ans, jouait dans le salon de son grand-père. Il n'en oublie pas, pour autant, la compétition puisque, après avoir concouru dans le monde entier pendant 14 ans, il devient le président de l'équipe de France de coiffure.

2012 : Entraînés par Raphaël, les 17 talents de l'équipe de France de coiffure raflent 12 médailles d'or, 11 médailles d'argent, 11 médailles de bronze et deux titres de champion du monde par équipe en coiffure masculine et un titre de champion du monde pour Anthony Michel.  Le palmarès est tel que le journal de 20 h de TF1 consacre un reportage de plus de trois minutes à l'équipe. Cette année-là, Raphaël ouvre son salon parisien dans le VIIIe arrondissement avec, à sa tête, Pierre Carli, un jeune coiffeur de 22 ans...

... Trilingue, Raphaël devient également le directeur artistique de la Hair School Business au Brésil.

2013 : Création de la franchise Raphaël Perrier en Chine, où l'on dénombre aujourd'hui six salons.

2014 : Attentif à l'évolution de la formation, Raphaël Perrier crée la méthode de coupe PI. Inédite, pratique, elle séduit d'abord les écoles françaises, avant d'être largement utilisée en Californie, au Brésil, au Pérou... En septembre, il organise au MCB by Beauté Sélection avec l'équipe de France de coiffure un show éblouissant, baptisé Essentiels.

2015 : En attendant l'ouverture d'ici à la fin de l'année d'un nouveau salon à Hong Kong, Raphaël reste un artiste dans l'âme. La preuve ? Il participe à des shows dans le monde entier, comme le dernier Hair Brasil...

... et réalise les coiffures et perruques de « La légende du roi Arthur », la dernière comédie musicale de Dove Attia.

Emmanuelle Evina



Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris