Frédéric Le Gez 02/2016

Après avoir dirigé durant plusieurs années une société de nettoyage industriel, Frédéric Le Gez s’inscrit au CAP Coiffure en 2014, à l'âge de 42 ans. L'année dernière, il participe à l'émission "Hair, le meilleur coiffeur", diffusée sur TF1. Aujourd'hui, il partage son temps entre le salon de sa compagne « Boucles et Reflets », à Plourin-les-Morlaix (29), et sa nouvelle société de conseils et formations. Ce professionnel passionné au parcours atypique nous livre ses sources d'inspiration.

Frédéric Le Gez

Raphaël Perrier 

« Ce grand coiffeur tire vers le haut notre profession. J’ai participé à certaines de ses formations dédiées à la coupe, et cela a réellement changé mon quotidien. Les techniques élaborées par Raphaël Perrier sont beaucoup plus logiques et instinctives que celles inculquées dans les écoles de coiffure. Raphaël incite le coiffeur à développer sa créativité et ça, c’est capital. Aujourd’hui, lorsque mes clientes me présentent des modèles vus dans les magazines people, j’appréhende sans stress ce type de coupes. »

L’émission "Hair, le meilleur coiffeur"

« Mon passage à l’émission m’a obligé à me documenter sur les coiffures et les coupes d’époque. Certaines périodes m’ont particulièrement touché. Les moustaches en guidon de vélo, créées dans les années 1900 et si caractéristiques de la série "Les brigades du Tigre" (photo), étaient très élégantes. J’aime également beaucoup les coiffures courtes et plaquées des années 1920 et 1930. Cela correspondait à l’émancipation naissante de la société. Les brushings souples, légers, mais très travaillés, des années 1970 sont aussi forts visuellement. »

Les footballeurs 

« Côté coupes, ils osent tout (en photo, Djibril Cissé) . Ils s’amusent avec leurs cheveux et sont de vraies sources d’inspiration pour moi. Les jeunes clients n’hésitent pas non plus à s’approprier directement leurs coupes undercut. Les coupes de footballeurs peuvent même inspirer un public féminin ! La semaine dernière, une cliente anglaise chic, mais à l’esprit très rock’n roll, m’a demandé une coupe géométrique inspirée des footballeurs ! »

Les voyages

« Le look des personnes varie selon les lieux et les pays. C’est pour cette raison que les voyages sont toujours très enrichissants. C’est le moment idéal pour prendre le temps de regarder les gens. Et j’adore scruter le moindre détail beauté ! Forme de la barbe, de la moustache, travail de l’épilation au niveau des sourcils, bijoux, vêtements… Je décrypte l’ensemble et j’imagine la manière dont je relookerais la personne, si elle était dans mon salon. »


Sarah Ellero

BIO EXPRESS

1972 : naissance à Morlaix (29).

2003 : fonde et dirige une société de nettoyage industriel.

2011 : crée une entreprise de conseils et de formations pour les entreprises.

2014 : décide d’intégrer le monde de la coiffure, à la suite d’un stage pour barbier aux côtés de sa compagne coiffeuse.

2015 : obtient son CAP coiffure, est sélectionné pour l’émission "Hair, le meilleur coiffeur" diffusée sur TF1 en novembre, puis crée Ofanim, une société de conseils et formations aux entreprises, et notamment aux salons de coiffure.




Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris