Katia Prou 01/2016

Cette jeune coiffeuse normande s'est distinguée, l'an dernier, en remportant une médaille de bronze lors des championnats d’Europe de coiffure à Paris et le concours Davines « Hair on stage », à Madrid. Katia Prou, qui dirige également l’Unec du Calvados et deux salons de coiffure, nous livre ses sources d'inspiration.

Katia Prou

Internet

« C’est une ouverture sur le monde incroyable. A tout moment de la journée, j’aime y surfer pour découvrir les inspirations d’autres coiffeurs ou leurs tutos professionnels. Je suis, tout particulièrement, fan du réseau social Pinterest. Les photos sont très belles et toujours dans l’air du temps. Internet est aussi un bon moyen de se tenir au courant des tendances et les clientes adorent ça ! »

La nature

« J’ai la chance d’habiter à proximité de la mer, de la forêt, et j’en profite ! J’aime beaucoup m’y balader avec mon chien. Les couleurs de l’automne me touchent tout particulièrement. Si vous prenez le temps d’observer le ciel, vous remarquerez également que ses tonalités changent tout le temps. Tout cela m’inspire et me permet de garder continuellement un esprit créatif. » 

Les vitrines des magasins

« J’adore prendre le temps de les décrypter. A mes yeux, c’est le lieu idéal pour

découvrir les formes et matières tendances des dressings de mes clientes. J’observe avec attention le style vestimentaire à la mode et peux imaginer la coupe de cheveux adaptée. Je fixe également beaucoup mon attention sur la texture des étoffes. Cela m’inspire pour le travail de texturisation du cheveu. »

La presse

« Des revues comme "L’Officiel" ou "Vogue" offrent une vision des tendances sur le long terme. C’est très important pour mon métier. Au fil des pages, j’aime admirer le travail effectué autour du vêtement, du maquillage et de la coiffure. Je dévore également les magazines professionnels, comme "Coiffure de Paris", qui sont pour moi de vrais guides. »

Les concours

« C’est l’occasion d’admirer le travail des coiffeurs étrangers. Et je remarque que chaque pays a ses spécialités ! J’aime, tout particulièrement, les coiffages tressés élaborés par les professionnels des pays de l’Est. Les coupes graphiques et très colorées des concurrents asiatiques sont aussi de belles sources d’inspiration. »

Sarah Ellero

BIO EXPRESS

1984 : naissance à Caen (14).

2008 : 3e place au concours Inter-régional coiffure de Rouen (76)/« chignon ».

Depuis 2009 : dans le cadre de l’ex-FNC 14 (aujourd’hui appelée Unec 14), prépare les jeunes coiffeurs aux concours.

2012 : inaugure le salon « Skoup », à Cormelles-le-Royal (14).

2014 : ouvre un second salon « Skoup » à Amfreville (14) et intègre l’Equipe de France de coiffure. Est élue présidente de l’Unec 14.

2015 : médaille d’or au concours Inter-régional coiffure de Rouen/« coupe progressive ». Médaille d’argent dans le cadre de la Coupe d'Asie de coiffure à Kuala Lumpur, en Malaisie/« progressive cut ». Médaille de bronze lors des championnats d’Europe de coiffure à Paris/« progressive cut ». 1ère place du concours Davines, "Hair on stage » à Madrid.




Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque semaine la newsletter de Coiffure de Paris